“LE MILIEU THÉÂTRAL A TENDANCE À ASSIMILER HANDICAP ET AMATEURISME AU NOM D’UNE PRÉTENDUE EXCELLENCE ARTISTIQUE” | Interview

publié le 13 janvier 2021

#interview

 

Fondateur du théâtre du Cristal en 1989, Olivier Couder fait partie des pionniers du renouveau théâtral faisant appel à des comédiens professionnels porteurs de handicap. Il vient de publier un livre qui retrace ses quelque trente années d’expérience.

Présence du handicap dans le spectacle vivant (Éditions érès) se veut tout autant le récit d’une expérience au long cours qu’un état des lieux actuel sur le théâtre et le handicap. Si Olivier Couder cite de nombreuses études et références au fil des pages, son ouvrage n’est à aucun moment académique. Il se perd même volontairement en anecdotes savoureuses et en dialogues truculents, qu’on imaginerait sans peine devenir scènes théâtrales à part entière, afin de donner une chair, à la fois vivante et brésillée, aux réflexions et raisonnements menés par des chercheurs tels que Michel Foucault, Marie Astier, Jean-Jacques Courtine, Claire de Saint-Martin, Henri-Jacques Sticker…

Ce livre, fort agréable à lire, se présente ainsi comme une stimulante porte d’entrée à des problématiques aussi diverses que l’inclusion, les droits culturels, le rapport à la monstruosité, les relations entre art et thérapie ou encore la concordance entre l’homme et le comédien, le tout à travers une réflexion qui tente d’unir – c’est probablement l’apport le plus original, donc le plus discutable, de ce livre – cette spécificité théâtrale qu’est la présence du handicap et l’art brut théorisé par l’artiste français Jean Dubuffet.

Entretien avec Olivier Couder.

Lire la suite sur profession-spectacle.com

partenaires & mécènes Voir tous les partenaires & mécènes